Offre IR 2014 et ISF 2015 : un large choix de solutions

Actualités Produits04/11/2014 - Nouveautés Produits

Dans le cadre de la campagne IR, CD Partenaires vous propose une sélection de FIP et FCPI gérés par les principales sociétés de gestion de la place (123 Venture, A Plus Finance, Calao, OTC AM…), dont un FIP Corse, ainsi qu’une SOFICA destinée à financer des œuvres cinématographiques et audiovisuelles. Qu’il s’agisse de fonds thématiques ou diversifiés, cette sélection permet aux contribuables de bénéficier d’une réduction d’impôt au regard de certaines conditions.

Fiscalité

  1. Une réduction d’impôt1 de 18 % du montant des souscriptions  (hors droits d’entrée) effectuées dans la limite de 24 000 € pour un couple marié, soit une réduction globale de 4 320 €. Cette réduction s’élève à 9 120 € pour un couple dans le cas d’une souscription d’un FIP corse.
  2. L’exonération des plus-values réalisées, seuls les prélèvements sociaux (15,5 % à ce jour) s’appliquent.
  3. Ces produits permettent d’investir sur des entreprises non-cotées en bourse, contribuant ainsi à une réelle diversification de vos actifs financiers.

> Pour découvrir l’ensemble de la sélection, cliquez ici

1 Sous réserve du maintien du dispositif fiscal en vigueur à la date d'édition du document.

Avertissement : les fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI) et les fonds d’investissement de proximité (FIP), catégories de fonds commun de placement à risques, sont principalement investis dans des entreprises non cotées en bourse qui présentent des risques particuliers. Les souscripteurs doivent prendre connaissance des facteurs de risques de ces fonds décrits aux rubriques "profil de risques" des règlements.
Enfin, l’agrément de l’AMF ne signifie pas que le souscripteur bénéficie automatiquement des différents dispositifs fiscaux présentés par la Société de Gestion. Cela dépendra notamment du respect par ce produit de certaines règles d’investissement, de la durée pendant laquelle ils sont détenus et de la situation individuelle du souscripteur. Pour bénéficier des différents avantages fiscaux, le souscripteur doit conserver ses parts pendant au moins cinq ans à compter de la date de souscription. Les conditions sont décrites dans la notice d’information et le règlement des fonds. Les FCPI et FIP ne bénéficient d’aucune garantie ou protection du capital investi.