La parole à Dorval Finance

La Parole à...29/01/2014

La reprise cyclique favorise le stock picking : l’entreprise au cœur du prochain cycle

Les marchés ont changé de nature, avec un éloignement du risque systémique et un retour du risque cyclique. Le spectre du champ d’investissement s’est de nouveau ouvert, avec un cycle dont nous pensons qu’il devrait se poursuivre tout au long de l’année 2014, voire jusqu’à début 2015. Parallèlement le marché impose une approche nouvelle, en particulier sur les actions, faisant une large place au stock-picking.

La reprise cyclique accélère…

L’année qui vient de débuter devrait donc connaître une accélération de la croissance. Aux Etats-Unis la réduction des coupes budgétaires devrait favoriser une progression du PIB de l’ordre de 3% à 3.5%. Dans la Zone Euro, l’accélération anticipée est de près de 1.4 point en 2014. La croissance de l’activité passerait ainsi de -0.4% à +1% en 2014 et 1.6% en 2015, ce qui constitue un changement de cap significatif. Là encore, la réduction des contraintes budgétaires, mais aussi un effet de base favorable permet de justifier cette attente. Les prévisions restent plus incertaines dans les émergents car la tendance structurelle est celle d’une réduction du rythme de croissance, notamment sous l’impulsion de la Chine. Par ailleurs nous avons vu depuis quelques jours l’apparition de signaux d’alarme dans le monde émergent (en Turquie avec l’intervention de manière impromptue de La Banque Centrale Turque sur le marché des changes et enfin la Banque Centrale Argentine a laissé le taux de change du peso se déprécier de 12.5% sur une journée.)

… soulevant des interrogations sur l’évolution des conditions financières

L’arrivée en février à la tête de la Fed de Janet Yellen conforte la perception que la politique monétaire resterait très accommodante aussi longtemps que possible (tant que l’inflation n’accélère pas au-dessus de 2%) et que nécessaire (que le taux de chômage reflue sous les 6.5% et que le taux de sous-emploi baisse significativement). En Europe, Mario Draghi s’est également engagé à faire tout ce qui serait nécessaire pour soutenir la reprise et assurer la stabilité financière dans un contexte de progrès sur la construction européenne.

Un mix croissance/politique monétaire encore favorable aux actions

La reprise économique et la normalisation progressive des politiques non-conventionnelles nous amènent à anticiper une remontée progressive des taux souverains qui aura pour conséquence de grignoter la performance potentielle de la classe d’actifs. Les actions en revanche, dans un contexte de tensions obligataires modérées pourraient délivrer des performances en ligne avec la croissance des résultats et la contribution des dividendes.

Après la réduction des primes de risque, le principal moteur des marchés provient des résultats.

2013 aura été de part et d’autre de l’Atlantique une année de forte réduction des primes de risque actions. Ainsi, la baisse de la prime de risque et la réduction de la décote historique de valorisation auront justifié plus de la moitié de la hausse des marchés aux Etats-Unis et l’intégralité du mouvement en Europe. A compter de 2014, nous considérons que les résultats des entreprises et les dividendes seront donc le principal moteur de l’appréciation des marchés. Les anticipations actuelles de croissance des résultats par actions sont ainsi de l’ordre de 10% aux Etats-Unis, de 14% en Europe et d’un niveau équivalent en Asie. Ces anticipations sont comparables à ce qui était attendu début 2013, toutefois au regard de l’évolution du contexte économique, la probabilité de révision en baisse est aujourd’hui beaucoup plus faible selon les valeurs. Nous n’excluons d’ailleurs pas de bonnes surprises en Europe du fait de la faiblesse de la base de comparaison après deux années de baisse des résultats.

  • Lancement de Dorval Manageurs Small Cap Euro : un fonds éligible au PEA et qui investit dans les PME cotées françaises et européennes. Code Isin : FR0011645621

Chez Dorval nous sommes convaincus que la valeur d’une société s’évalue en fonction du couple "manageur-entreprise" et nous avons développé notre propre méthode de notation des dirigeants en fonction de leurs qualités de   et de « gestionnaire ». Dorval Manageurs Small Cap Euro bénéficiera de cette méthodologie éprouvée depuis plus de 8 années et qui a permis aux fonds actions Dorval Manageurs et Dorval Manageurs Europe d’afficher des performances significativement supérieures à leurs indices de référence depuis leur création. (Performance en 2013 : Dorval Manageurs + 26% et Dorval Manageurs Europe + 34%).

Une expertise d'autant plus importante que c’est dans l'univers des small caps que la qualité du management est la plus déterminante pour le succès de l'investissement.

Nous estimons que le lancement de ce fonds intervient à un moment favorable du cycle et au début d'une année qui devrait à nouveau être favorable aux actions en raison d'un mix croissance/politique monétaire porteur. Dans ce cadre, nous favorisons l'Europe et plus particulièrement les valeurs décotées et les petites et moyennes capitalisations qui bénéficieront de la matérialisation de la croissance économique.
Cette approche originale se fonde sur le constat que la qualité de l'homme qui dirige une société est primordiale, même si le meilleur des dirigeants peut difficilement gérer une société qui n’est pas dans le bon « cycle » économique.

C’est pourquoi à l’issue de cette analyse, l’équipe de gestion choisit les sociétés en portant une attention particulière au contexte économique et à la valorisation des entreprises.

Quant à l'univers géographique, chez Dorval, nous avons décidé de ne pas nous limiter à une offre franco-française mais de dépasser nos frontières pour trouver les entreprises les plus intéressantes dans la zone euro qui répondent à nos critères.

Le fonds sera donc investi en petites valeurs de la zone euro, principalement d’une capitalisation comprise entre 250 millions d’euros et 2 milliards, avec un accent mis sur l’Allemagne, la France, l’Italie et le Benelux.

L’Objectif de gestion  est de dégager une performance supérieure à celle de l’indice MSCI EMU Small Cap net total return, calculé dividendes réinvestis en s’appuyant sur une analyse fondamentale des sociétés, et en investissant donc sur des titres de l’Union Européenne.

CARCTERISTIQUES FINANCIERES : Dorval Manageurs Small Cap Euro
Code Isin (Part C) : FR0011645621
Valeur liquidative d’origine Part C : 100 euros
Classification AMF : FCP « Actions Zone Euro »
Fiscalité : Eligible PEA
Horizon de placement recommandé 5 ans

Pour en savoir plus : cliquez ici.