Fermeture de la collecte de Multihabitation 7 et lancement de Multihabitation 8

Actualités Produits12/12/2013 - Nouveautés Produits

Véritable succès commercial après seulement 4 mois de commercialisation, la SCPI Duflot Multihabitation 7 atteint son objectif de collecte. 

Convaincue que le dispositif fiscal Duflot est une solution d’investissement adaptée, offrant de belles opportunités d’investissement à ses clients, La Française AM lance une deuxième SCPI Duflot, Multihabitation 8 (ouverture de la collecte le 16 décembre 2013). Cette SCPI conserve les mêmes caractéristiques que son aînée.

> Une réduction d’impôt de 18 % appliquée à 95 % de la souscription (dans la limite de 300 000 €) équivalent à 5 700 € par an pendant 9 ans (soit un total de 51 300 € d’économies) ;
> L’application immédiate de cette réduction d’impôt, au titre de l’année de l’investissement.

Cet avantage fiscal vient s’ajouter aux nombreux points forts que l’on retrouve lors d’une souscription à des parts de SCPI : mutualisation des risques à travers la diversification du patrimoine, force de négociation grâce au poids d’un investisseur institutionnel, transparence d’information*, possibilité de souscrire à crédit**… ; l’investissement en parts de SCPI comporte également des risques(1).

La stratégie d’investissement de Multihabitation 8 vise la sélection d’opérations patrimoniales de qualité dans des zones géographiques dynamiques en adéquation avec la réalité de la demande locative.

Pour tout renseignement complémentaire, n'hésitez pas à contacter votre interlocuteur habituel.



Philippe Delhotel, Directeur Commercial de La Française AM Finance Services, revient sur l’attractivité du dispositif Duflot en SCPI .

(1) Avertissement à l'investisseur
La SCPI Multihabitation 8 est une SCPI fiscale dont la réduction d’impôt entre dans le champ d’application du plafonnement global des avantages fiscaux. Ce placement à long terme, dont la durée de détention des parts est estimée à 16 ans au total, ne bénéficie d’aucune garantie de rendement ni protection du capital investi. L’avantage fiscal ne pouvant être transmis, sa liquidité s’en trouve limitée. L’associé s’engage à conserver ses parts jusqu’au terme de l’engagement de location de la SCPI, sauf à perdre l’intégralité des avantages fiscaux imputés. Par ailleurs l’avantage fiscal ne pouvant être transmis, la liquidité de la SCPI s’en trouve limitée et la société ne garantit pas la revente des parts. Le traitement fiscal dépend de votre situation individuelle et est susceptible d’être modifié ultérieurement. La déduction fiscale commencera à compter de la dernière mise en location, un différé pourra être envisagé par la société de gestion suivant l’avancement de la collecte.
*Les SCPI sont contrôlées et soumises au visa de l’Autorité des Marchés Financiers. Les associés reçoivent tous les trois mois une information détaillée sur l’évolution de leur placement ainsi qu’un bilan annuel à l’occasion des assemblées générales.
**L’attention du souscripteur est attirée sur le fait que l’obtention d’un financement pour la souscription à crédit de parts de SCPI n’est pas garantie et dépend de la situation patrimoniale, personnelle et fiscale de chaque client. Le souscripteur ne doit pas se baser sur les seuls revenus issus de la détention de parts de SCPI pour honorer les échéances du prêt compte tenu de leur caractère aléatoire. En cas de défaut de remboursement, l’associé peut être contraint à vendre ses parts de SCPI et supporter un risque de perte en capital. L’associé supporte également un risque de remboursement de la différence entre le produit de la cession des parts de la SCPI et le capital de l’emprunt restant dû dans le cas d’une cession des parts à un prix décoté. 
La note d’information de Multihabitation 8 a reçu le visa AMF, SCPI n° 13-35 en date du 29 novembre  2013. Une notice a été publiée au BALO du 9 décembre 2013. La SCPI est gérée par La Française REM, agrément AMF n° GP-07000038 du 26 juin 2007 (www.amf-france.org).